NOU KA SONJÉ
YO
CÉ LI MINME KI LA
 
Vign_GEORGES_LOUBERT_CHANCY-1

GE
Georges Loubert Chancy
Le Poète Du Sax
Avril 1950
            Ils sont nombreux les saxophonistes qui ont contribué au développement et à l’épanouissement de la musique de danses haȉtiennes. Après plus de quarante années de labeur opiniâtre, nous pouvons affirmer sans appréhension que Georges Loubert Chancy en est un. Il a pendant plus de quatre décenies occupé une place importante dans le paysage musical haȉtien, de par ses compositions, adaptations et arrangements. Jettons un coup d’oeil rétrospectif sur ses vibrantes élucubrations à travers l’espace et le temps.

 C’est chez Carlo Paillant à Carrefour que Loubert toucha un saxophone pour la première fois le 21 décembre 1968.  Le 31 Décembre de cette même année, après quelques répétitions, Schiller, Ti  Joe, Frantz Numa, Michel Désir et autres firent choix de lui comme Saxophoniste des Consuls de Carrefour. Le premier Janvier 1969, le groupe ‘Les Fantaisistes De Carrefour invite” Les Consuls” à exécuter deux morceaux dans une kermesse qu’il animait chez Les Frères Polycarpe à Waney. Chose incroyable, mais vrai; dans une semaine,  Loubert  comprenait dejà la téssiture et la dynamique du sax.
 
 Après Les Consuls de Carrefour, les responsables du groupe” Les Gars de Sainte Cécile”, sollicitent ses services pour être beucoup plus compétitif. Toutesfois, Il ne resta pas longtemps avec eux, car sa notoriété commencait à s’épanouir sur le marché.                             
                           
Pendant l’été 1970, Fitot Sadraque laisse Shleu Shleu : Serge Rosental fit chercher Loubert  et Au Rond Point Night Club le premier Aout
1970,  il joue son premier bal.  Au cours de  cette soirée, il a suscité des tréssaillements de joie en interprétant les mélodies de Tony Moise et de Rosenthal si bien qu’il reçut des compliments et applaudissements de la foule .Qui aurait cru  que dans si peu de temps, Loubert cueillirait tant de lauriers?
                             
Temoin occulaire de l’initiation de Loubert au saxophone, quelques mois avant de laisser Haiti, j’ai assisté à l’une de ses préstattions avec  le groupe au Fontamara 2, chez  Eddy et Roro Polas. Dans cette soirèe, je me rappelle avoir vu KeloKe  danser Isuzu, la danse toute neuve de la saison d’été 1970.  Ce soir là, j’ai dansé ‘Machan Yo, Ke map Kembe,  Ma  Poupée et Kompa X jusqu’au pipirite chantant parceque j’avais, comme l’autre, rendez-vous avec le soleil.
      
  Loubert a oeuvré avec la deuxième génération des Shleu Shleu, sous l’égide du maestro Serge Rosenthal de 1970 à 1974. Il a imprimé cinq disques de concert avec les musiciens suivant: Jean Michel Saint Victor, Jean Ely Telfort, chanteurs, Joseph Mario Mayala et Johny Frantz Toussaint, Guitaristes accompagnateurs, Frederic Mews, bassiste, Yves Arsène Appolon, batteur, Jacques Yves Baptiste, Tam - Tam et Gerald Désir tambourineur. Toutesfois, tous ces disques seront digitalisés pendant les années 1990-1991 par Fred Paul de Mini
Records. Ils sont : Tête  Chauve, Shleu Shleu Sixième Anniversaire, Se la w ye,  Les Shleu Shleu Ace Frappe et Succès Des Shleu Shleu à Paris.

      En  Juin  1974, Loubert et quelques uns des musiciens  des Shleu Shleu  laissent  Haiti pour l’étranger avec le support de Rodrigue Milien de Kombit Kreyol. Ils débarquèrent à New York et après quelques semaines, ils ont enfanté Les Skah Shah.
 
Loubert Rencontre  Dernst Emile

      Nourri de perpétuelles idées qui stimulent sa capacité créative et imaginative, Loubert recontre à nouveau Dernst Emile à Brooklyn. Avec Dernst , Loubert a travaillé ses conceptes d’arrangement et de la composition. En travaillant avec Dernst, il élargit ses horizons et fusionne  l’improvisation à la chaleur du timbre aux rythmes et aux sons qui conviennent. De plus, la
fluidité de ses phrases musicales enjolivée de tendresse et d’éspoir dissipe les ténèbres et guérrit les blessures du temps.  
                                                               
    En 1978, Rotel Records  presénte au grand public un microssillon titré  Skah Shah #1 “Méssage” .Dans cet album, Méssage, Pour Demain,Yaveh, trois compositions de Loubert y sont inclues (RR3380).
 
  En 1980, Loubert lance son premier album solo titré “Doudou”. Tout le monde crut qu’il s’adréssait à son petit frère. Pourtant, ce message n’avait aucun lien ou rapport avec Jacques Ardouin Chancy qui manipulait le sax alto et souflait des notes bleues et aigues a l’ombre de son frère ainé. Dejà, Jacques Ardouin Chancy (Doudou) jouissait d’une belle réputation en Haȉti. Au cours de cette même année, Loubert a gravé avec Skah Shah  pour Mini Records, Skah Shah #1, For Ever où figure Hey Ma fille, une de ses compositions, arrangement de Dernst Emile. Dans ce même album, il écrivit les paroles de ‘Sentiment’; il l’ y arrangea aussi.  Cela ne s’arrètte pas là, il fit réellement preuve d’un musicien avéré en embellissant La Vie A belle et de concert avec Dernst Emile, il a harmoniquement structuré Macho Man de Johny Frantz Toussaint (MRS 1111) dont Loubert faisait les éloges de ce dernier sur radio Gouadeloupe en Juillet 2010. 
 
      En 1983, Don Fred et Skah-Shah se joignent pour présenter Skah Shah # 1 “On the Move’. Nous avons aussi observé ‘Senorita Gina’ , une composition de Loubert JD 1839-2).  En 1985 parut  Peace And Love, le second album solo de Loubert Chancy. Ce disque,  il le dédia à sa femme Guirlaine et ses enfants JD 1839-12).

Premiere rupture des Skah Shah

  En 1990, sur le label Mélodies Makers, Loubert suscite ses émotions et stimule les notres à travers les chansons gravées sur son troisième album solo ‘ Loubert Chancy And Friends’. Il nous a offert deux versions de L’An 2004, une vocale et une instrumentale puis, Cry For Freedom et Souvenirs.   Avec le groupe Bazouka dont les membres  furent des anciens musiciens des Skah Shah consolidés par le guitariste Edouard Richard, Loubert réalisa deux disques audio-numériques.

1993 Bazouka   CD  Plezi Gaye Zam Production

1995 Bazouka Compas Masters Gr00101

Dans le cadre de la première reconciliation ou ‘Skah Shah # 1/ Au Complet comme indique CD volume 3, Loubert et Skah Shah  performent au Café Des Arts et dans d’autres boites de nuits en 1996. Sur le vif, ils ont enregistré plusieurs disques audio numériques..

2003 Reconciliation des membres  du Skah Shah

Sur la demande reiterée des fans en quête de mélodies bien arrangées, les membres du Skah Shah numéro 1 se
reconcilient non seulement pour honorer la requette de leurs fans, mais aussi, et surtout pour célébrer les deux cents ans de l’indépendance haitienne.  Au Crystal  Palace, les musiciens de SkahShah ont joué leur premier bal à guichets fermés le 27 Novembre 2003. Ils ont visité Haȉti pour célébrer l’independance et remercier nos ancêtres pour ce joyau qu’ils nous ont laissé. De plus,en Octobre
2004,  Loubert et ses frères musiciens ont fait scintiller tous les phares de la ville lumière. En Décenbre 2007, il visita Haȉti avec Les Skah Shah et performa avec son petit frère, Jacques, ( Doudou Chancy) au sax ténor au jardin de la télevision nationale d’Haȉti.

2009 Formation de NuShah
 
En 2009, Loubert érigea NuShah avec Jean Michel Saint Victor Zouzoul), Rodrigue Gauthier (Ti Crane),  Patrick Parole, André Désjean, Eddy Alexandre, Kesnel Jean Philippe  etc.     En 2012, Loubert est très engagé dans sa diocèse. Choriste,  il s’évertue à participer aux activités de la chorale de Sainte Philomène; sa paroisse.

    Né à Gros Morne, Haiti le 27 Avril 1950, Georges Loubert Chancy est le fils de Oreste Chancy(guitariste) et de Rosette Vernet. A cause de leur sens exquis de la famille, ce couple a élevé, éduqué huit enfants dans la paix et la sérénité. D’ailleurs, Loubert a voulu se faire prêtre mais, il parrait que Dieu avait pour lui une autre mission. En lui sommeille toujours le sentiment d’accéder à la prétrise. Si demain déclare t-il sur Radio Gouadeloupe on accorde la permission aux prêtres de se marrier, il n’hésitera pas à cheminer ce sentier. Mais, pour le présent quart d’heure, Guerlain, un de ses petits frères est le prêtre de la famille.
 
   Loubert s’est marié pendant deux fois. En Février 1972, il épousa  Josette Vaval qui lui donna quatre enfants et en 1981, il s’est joint à
Guirlhaine Guiglio avec qui il a deux enfants. Grand père de six enfants , sa scolarité débute chez les Frères Du Sacré Coeur à Gros Morne , il y resta jusqu’au certificat d’études primaires. Cependant, après ses études primaires , ses parents l’ont enrollé au Collège Notre Dame De Lourdes de Port De paix, puis au Petit Seminaire Collège Saint Martial et au Lycée Alexandre Pétion. De Touro Collège de New York, il obtint son Bachelier en Sciences Comptables en 1987.
     
  La présence de Loubert sur scène traduit son dèsir de partager sa passion pour l’instrument qu’il manie avec dextérité; les disques, les CDs et les images visuelles en sont les preuves irréfutables. Il exhibe une profonde passion, un charisme exceptionel et la volonté de travailler pour se dépasser. On comprend pourquoi qu’il existait entre lui et Dernst Emile une cordiale relation.  Chez Loubert, on observe une velocité,, une fougue et une douce fulgurance d;un doigté exquis. Pendant plus de quatre décenies,  il a su mélanger avec finesse certaines mélodies ardentes, flamboyantes de la vraie méringue haitienne à l’art de l’improvisation ( Ti machan’n et Adeline de François Guignard). Toutes ses qualitiés confirment qu’il a une vraie âme de musicien et un grand talent d’artiste. Quand il est sur scène, son public est en émoi, pétrifié d’admiration.
 
  Compte tenue de la fécondité de son inspiration, son apport à la musique haitienne et pour avoir investi ‘l’éspoir et engendrer un regain de vitalité’ dans ‘Sentiment” au moment ou son peuple cherchait des lianes pour s’y accroher; il s’avère indispensable d’accueillir  Loubert Chancy aux rangs des poètes du sax, pour reprendre  un thême du Consul Wilner Kébreau.. 
            
                                                                                                   
Adrien B. Berthaud 

SOURCE : http://adrienberthaud.com/Loubert_Chancy/
http://adrienberthaud.com/Loubert_Chancy/ 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Vign_GEORGES_LOUBERT_CHANCY---1981
GEORGES LOUBERT CHANCY-Année 1981
 
Vign_TOTAL_ANTRE-
 
 
Vign_3
 
Vign_GEORGES_LOUBERT_CHANCY--HAUT
 
Vign_5
 
Vign_3
 
Vign_11
 

vign1_7

vign1_1

vign1_4

vign1_10
 
Vign_REVIEN
 
Vign_8
 
Vign_H-1
 
Vign_Nou_Ka_Sonje_yo--
 
Vign_Nou_Ka_Sonje_yo-
 
Vign_Nou_Ka_Sonje_yo--------
 
Vign_Nou_Ka_Sonje_yo----
© 2011
Créer un site avec WebSelf