NOU KA SONJÉ
YO
CÉ LI MINME KI LA
Raoul Lordinot -Merci
Vign_raoule
SAINTE-MARIE

Adieu El maestro!

H. S.France-Antilles Martinique-30.01.2012


Instituteur de profession et musicien de talent, Raoul Lordinot est décédé samedi des suites d'une maladie, à l'âge de 78 ans. Saxophoniste de talent, il a participé à de nombreuses expériences musicales à la Martinique. Fidèle accompagnateur de Fernand Donatien, participant à tous les albums de ce dernier, Raoul Lordinot se distinguait aussi par sa discrétion. A 19 ans, après avoir brillament réussi à l'épreuve du bac, il embrasse la carrière d'enseignant qu'il exerce avec rigueur durant 41 ans, d'abord aux Terres-Sainville, puis au Robert et enfin à Sainte-Marie, à l'école de Bezaudin, puis à celle du Morne-des-Esses. « L'instituteur doit être maître de sa classe » , nous rappelait-il récemment (FA du 5 janvier 2012). Une simple affirmation qui en dit long sur le caractère et les principes appliqués par ce maître de classe, « grand maestro » du saxophone.
SOURCE ARTICLE :H. S.France-Antilles Martinique-30.01.2012
http://www.martinique.franceantilles.fr/actualite/vielocale/adieu-el-maestro-30-01-2012-142702.php
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 
Vign_98ce881e38cfdf3ea4e34e39f2b5b638
SAINTE-MARIE

Raoul Lordinot, la bonne note

H.S.France-Antilles Martinique -05.01.2012


78 ans, l'oeil vif, l'esprit clair, l'homme se caractérise surtout par sa grande discrétion. Instituteur durant 41 ans, il a mené en paralèlle une riche carrière de musicien, tout en s'adonnant à d'autres passions comme la pêche ou l'agriculture.

« Je suis contre la paresse, chaque individu doit avoir l'esprit d'initiative, qui lui permet de se trouver des occupations » . Avec une vie remplie d'activités diverses, Raoul sait de quoi il parle. L'homme s'est souvent engagé par nécessité mais toujours avec beaucoup de passion. A 12 ans, examen d'entrée en sixième réussie avec brio, major de la promotion, Raoul quitte Sainte-Marie pour faire son entrée au lycée Schoelcher. Sept ans plus tard, baccalauréat en poche, il décide d'arrêter les études, sa mère ne pouvant assumer financièrement la charge.

Il accepte alors un poste d'instituteur. D'abord à Terre Sainville, puis au Robert et enfin à Sainte-Marie, dans les quartiers Bon-Air, Bezaudin, puis à Morne-Des-Esses, à l'école Félix Lorne où il prend sa retraite après une carrière de quarante et une années. Aujourd'hui, Raoul observe avec quelques regrets l'évolution du système scolaire.

L'INSTITUTEUR DOIT ÊTRE MAÎTRE DE SA CLASSE

« L'instituteur doit savoir imposer son autorité, explique-t-il. Une fois, en entrant dans ma classe, l'inspecteur a été surpris de voir tous les élèves se lever pour le saluer. A la fin de la journée, il m'a dit, avec un ton approbateur, que j'avais des méthodes militaires et qu'il se revoyait dans la classe de son père ? » . Raoul avoue lui-même être un défenseur des anciennes méthodes ; l'apprentissage syllabique et le « par coeur » . « En cours préparatoire, dès le mois de décembre tous mes élèves savaient lire. Je ne suivais pas à la lettre les instructions venues d'en haut. Je refusais par exemple l'utilisation de la calculatrice dans mes classes, j'ai aussi été très réticent à l'entrée de l'informatique et j'ai même refusé la visite de certains conseillers pédagogiques, ce qui m'a valu quelques désagréments avec l'administration. Il faut essayer d'adapter les instructions à notre réalité Martiniquaise et non exécuter sans penser à l'intérêt pour les enfants » .

LE SAXOPHONISTE DE FERNAND DONATIEN

Avec son premier salaire d'instituteur, Raoul a décidé de s'offrir un saxophone, réalisant ainsi un de ses rêves. « Je n'ai jamais pris de cours de musique précise-t-il, j'ai tout appris par moi-même, profitant également des petits conseils et des méthodes que certains amis me donnaient » .

A 23 ans, il commence à jouer dans les bals. C'est le début d'une longue carrière de musicien qui continue aujourd'hui encore avec le groupe « Romantica » . A 25 ans, il intègre son premier orchestre : « Les Champs Verts » . Il devient ensuite le saxophoniste attitré de Fernand Donatien, participant à l'enregistrement de tous les disques de ce dernier, soit une cinquantaine environ. Raoul a également joué avec d'autres groupes comme les Super Cubanos. « A une époque, se souvient-il, nous jouions tous les soirs à la Bananeraie (paillotte du Lamentin) avec le groupe Tropicana, sauf le lundi.

Le dimanche nous faisions un déjeuner dansant, ensuite il fallait animer une soirée, c'était un rythme infernal puisqu'il fallait aller travailler le lendemain » . Raoul se souvient encore avec beaucoup de bonheur de cette belle époque.

SOURCE : Article-H.S.France-Antilles Martinique -05.01.2012 

  http://www.martinique.franceantilles.fr/regions/nord-atlantique/raoul-lordinot-la-bonne-note-05-01-2012-139338.php
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


RAOUL LORDINOT-MERCI
TCI-PAYOTT
Vign_raoul_lordinot_merci-4

TCI -- EMISSION PAYOTT
Création & Présenté Par :Mano loutoby
Animation: Mano LOUTOBY ,Edouard HERELLE,Henry PASTEL
Maîtrise D'orchestre: Victor THERME
Invité: Etienne Boye-Don
Orchestre « Groupe Prestige »
Mathieu Narayanin --Guitar Solo--/--Raoul LORDINOT-Sax --Tenor-Soprano
Hector CABASSE-Basse--/--Nel LANCRY --Piano
Dagobert JAURES-Batterie et Manager--/--Victor THERME
CHANTEURS
Julien Constance--//--Charles MESDOUZE--//--Claude FLERIAG
CADREURS : André RISAL--//--Lucien TIMOS--//--Thiery VOLTIGEUR
INGENIEUR DU SON :Yannick RENE-CORAIL
DIRECTEUR PHOTO :André RISAL
INGENIEUR DE VISION : WILSON ELISABETH
REGIE FINALE :Pierre CHALU
REALISATION : Jobby LEGER
TCI & RCI- Juin 1995

TCI -- EMISSION PAYOTT

 

raoul lordinot
raoul lordinot
 
raoul lordinot
raoul lordinot
raoul lordinot
raoul lordinot
 
 
Vign_4
 
Vign_1
 
Vign_2
 
Vign_3
 
Vign_6
 
Vign_5
 
Vign_8
 
Vign_2
 
Vign_4
 
Vign_raoule
 
Vign_raoule
 
Vign_r
 
Vign_2
 
Vign_98ce881e38cfdf3ea4e34e39f2b5b638
 
Vign_r
 
Vign_raoule
© 2011
Créer un site avec WebSelf