NOU KA SONJÉ
YO
CÉ LI MINME KI LA
 
Vign_005

QUI SUIS JE ?

Peu de martiniquais connaissent le Quartier (voltaire), Niché au plus Haut du ROBERT. A cette époque, c'était dans les années trente, quarante, il fallait être de cette catégorie d'hommes et de femmes au tempérament de fer, pour tirer de la terre parfois ingrate de ce coin isolé, le pain quotidien de la famille; famille souvent fort nombreuse, comme celle de Monsieur Gabriel Léonard LOUTOBY et de son épouse Née Sérafine Odette LUDOP. Douze enfants naquirent en effet de leur Union ! MANO, le Benjamin, est né le 24 aôut 1945.

POUR EN SAVOIR
PLUS  CLIQUEZ ICI :


http://www.manoradiocaraibes.com/ou_pa_save.ws

----------------------
- BIO-EXPRESS -

Né le 24 aout 1945. 1951-1959 école primaire du bourg du Robert.

1960 : obtient le certificat d'étude au cours d'adultes des Terres-Sainville.

1961 : cours d'électronicien par correspondance.

1963 : Mariage, naissance de son premier fils.

1965 : service militaire en Guadeloupe.

1966 : gardien de prison.

1970 : employé de la ville de Fort-de-France.

1975 : première émission Doktè Karaïb.

1980 : Croix d'argent du Mérite et dévouement français.

1985 : l'Ordre national du mérite.

1988 : Diplôme d'honneur de la Nuit des 7 Arts

1989 : Meilleur animateur Radio et Trophée Banzil créole.

1990 : Croix d'argent du Mérite et du dévouement français

1999 : Mizik awards, meilleur animateur radio de l'année.

Depuis 2000 : Sa zot ka fè de 9 à 12 heures.

 
Vign_FOTO-76

TOI QUI ME JUGES ET ME CRITIQUES

 

Tu me juges,Tu me critiques,Tu salis mon nom joyeusement,

Tu me montres partout du doigt, mais n'oublies pas que

Tu me connais toujours pas….Aux grandes

Bouches qui parlent sans savoir… à ceux qui

Se donnent le droit de me juger… à ceux qui

Parlent sans assumer, allez…à ceux qui

Se prennent pour Dieu, allez Cassez-vous !! à ceux qui

Se disent “vrais” alors que ça bave derrière !!

Aux rageux et rageuses,vous irez loin vous !!

Je n'ai pas changé j'ai juste évolué chuuut !!.


 
Vign_ceserman

NOU KA SONJÉ - Aimé  Césaire & Mano Loutoby

Aimé Fernand David Césaire, est un poète et homme politique français de Martinique, né le 26 juin 1913 à Basse-Pointe et mort le 17 avril 2008 à Fort-de-France. Il est l'un des fondateurs du mouvement littéraire de la négritude et un anticolonialiste résolu.

Et n'oubliez pas, amis.... Visitez Mon site
aussi souvent que vous le pouvez... et merci ! ... N'oubliez pas d'informer vos amis !
Je vous remercie.

Cliquez ici :
http://manoloutoby.com
http://martelkapale.unblog.fr/
http://www.manoradiocaraibes.com/
http://www.manomerci.com/

martel.loutoby@orange.fr

Portable : 0696919145
Téléphone : 0596 6472 39

 
Vign_mano_rci_tci
Mano Rétro !

Maîtrisant son créneau,pour former un duo,

Afficha ces morceaux,pour qu'on les trouve très beaux.

Noyé dans ce passé,il a su faire danser,

Obligeant tous nos jeunes à entendre pour aimer.

laissant la langue créole gérer son émission,

Obligea tout un peuple,à accepter son ton.

une voix pour un style qui a couvert toute l'île,

Transcendant les époques,refusant d'être fossile.

occupant sa radio,dominant le réseau,

Blâmant tous les médiocres qui voulaient en faire trop,

Yaura-t-il demain d'autres Mano Loutoby ?

(( La culture d'un pays ne peut être sauvée

Sans le dévouement de ceux qui croient en leur passé ! ))

Luc ANDRE
NOU KA SONJE
Mano Radio Caraïbes Martinique
Vign_obama_mano

Mano Radio Caraïbes Martinique
Et n'oubliez pas, amis.... Visitez Mon site
aussi souvent que vous le pouvez... et merci ! ... n'oubliez pas d'informer vos amis !
Je vous remercie.

VEUILLEZ CLIQUER ICI :
http://manoretro.unblog.fr/
http://martelkapale.unblog.fr/
http://www.manoradiocaraibes.com/
http://www.manomerci.com/

TCI-NOU KA SONJÉ
PHOTO MANO RCI
Mano ka Sonjé-Quartier Voltaire
 
 

Trop Brève histoire du Mano noël


Certains faits au fil du temps, deviennent une pratique, une coutume, ou mieux, une manière d’être au monde.
Ces faits s’imposent dans le pays concerné, comme une référence, un marqueur sociétal, bref, ils « font patrimoine » jalousement protégé par la conscience collective , sans que la plupart du temps, on sache ni comment ni pourquoi. Parce que leur genèse est masquée par un halo d’oubli et d’imprécisions qui autorise des approximations parfois, de la sottise souvent.
Il en est ainsi de Mano-noël qui depuis trois décennies maintenant, s’appréhende comme un poto-mitan de la mémoire vivante du pays Martinique.


Le choc Trinidadien


Décembre 1970 Mano, alors technicien à la Mairie de Fort-de-France se rend à Trinidad pour de paisibles vacances pense-t-il.
Tout au contraire, Mano se trouve à l’approche de noël(parang pour les Trinidadiens) propulsé dans un tourbillon populaire exprimant tout ; à la fois l’attachement religieux, la chaleur humaine, et la fraternité vivante.

Le quartier Paramine de Port of spain, est en effet une explosion de convivialité où des hommes et des femmes heureux, font du porte à porte pour partager cantiques et victuailles, en hommage à la naissance chaque année renouvelée de leur dieu. Vraiment un noël du tonnerre !

Mano quitte Trinidad la tête émerveillée par cette gaité flottante
Qui en saveurs et odeurs, lui rappelle si fort les noëls de son enfance à la Martinique.


Balata ou la magie des gens simples

Les événements de la vie conduisent ensuite Mano à habiter le quartier de Balata sur les hauteurs de Fort-de-France. Et là, le hasard qui comme chacun sait, fait si bien les choses, met Mano en relation avec les piliers du quartier, véritables gardiens de la tradition, les Vanin, Duféal Evaneste et René Duféal etc. Des gens simples et formidablement chaleureux qui pratiquent un noël cent pour cent « antan lontan », avec les sirops, les liqueurs, les pâtés, le boudin, le cochon, les cantiques, le porte à porte… avec en plus ka générosité vraie des gens authentiques.

A partir de là, Mano se dit qu’il faut sauver ce patrimoine là, l’aider à résister à la modernité sans mémoire, le faire connaitre, lui fournir la puissance de diffusion de la radio pour redonner au Martiniquais le goût et la fierté de retrouver ses racines, la force de ses rêves.


La folle aventure

Nous sommes en 1980, Mano est un jeune animateur de radio, fou de musique et d’authenticité qui veut coûte que coûte sauver le noël traditionnel. Il sollicite Michel Annette qui à l’aide de son NAGRA, enregistre le noël de Balata, qui est ensuite balancé sur les ondes.
Le succès est immédiat et surtout PHENOMENAL. Le standard de RCI explose littéralement. Le pari est en passe d’être gagné.
Mano conçoit ensuite une série de « chanté noël » dans les studios de RCI. Avec la complicité de Jeannot Guyoule, Paul Julvécourt, René Cimper, Omer Chery et Loulou Boislaville. La logistique est assurée dans des conditions inimaginables, dantesques (tous les instruments de musique, les micros, les branchements, diverses connections montés et démontés en un temps record chaque soir) par le regretté Pierre Placide.

Le Premier véritable Mano-noël

Peu de temps après, un événement inédit va révolutionner le processus des chantés-noëls. En effet, une association du troisième Age du Gros-Morne sollicite Mano pour un chanté-noël particulier à la Croix de Bellevue. Le maire Anicet Turinay adhère immédiatement au projet de ses administrés. Aussi le jour dit, loin du car des personnes attendu, c’en est une dizaine qui déverse une foule gros-mornaise munie de cantiques, sur les studios de RCI où des bâches ont été prêtées par la mairie de Fort-de-France, le SI EN CAS assurant gracieusement la fourniture de pâtés, boudins et autres boissons de noël.

Le raz-de-marée humain déborde du studio, puis de la cour pour installer son trop plein sur le boulevard de VERDUN, bloquant toute circulation.

La police est appelé par des riverains estébékoués, et là, miracle de noël… les policiers venus pour faire évacuer la foule et mettre fin à cette quasi fête populaire, déposant armes et bérets, et se mettent à chanter noël avec tout le monde.

De ce jour le Mano-noël est devenu définitivement hors norme, avec des foules sans équivalent, en dehors du carnaval.
Chaque commune a ensuite souhaité avoir son Mano-noël : après le Gros-Morne, ce furent le François, Sainte Marie et beaucoup d’autres.

Entre temps le Mano-noël qui était, pour la partie chantée, essentiellement animée par Loulou Boislaville, s’enrichit de l’arrivée d’Alain Geneviève, lequel apporta, grâce à des ritournelles du Nord Atlantique, une couleur mélodique et une puissance spéciales à un Mano-noël renouvelé et reconfiguré.

Au total, aujourd’hui le chanté noël est devenu un « moment culturel » revendiqué par tous et pratiqué avec une réelle ferveur, et c’est heureux.

Néanmoins, il convient de dire que s’il est plébiscité de nos jours, c’est parce que Hier, Mano et Mano quasiment seul a l’époque, a entrepris de le sauver, de l’installer en radio puis en télévision, afin qu’il retrouve sa place toute sa place dans le patrimoine culturel de la Martinique.

 

QUELQUES IMAGES DE LA
DISCOTHÈQUE PRIVÉE DE MANO LOUTOBY.

ELLE A UN PEU MAIGRI
CES DERNIERS TEMPS

PASSANT DE 50.000
À  25.000 DISQUES 78-33-33 1/3 – 45 TOURS


EN MUSIQUE DE FOND,
LE MORCEAU « HOMMAGE À MANO » 
JOUÉ EN LIVE, SANS RÉPÉTITION LORS

DE L’ÉMISSION MANO RÉTRO - AVEC DENIS
SAUPHAR AU BARYTON, MANUEL SAINTE-ROSE A LA CLARINETTE.  

 
Vign_mano-loutoby-f
 
Vign_16
MANO LOUTOBY:

"J'ai tout donné pour Radio Caraïbes, et j'en suis
fier".

 

Animateur audiovisuel, et concepteur d'émissions, sur RCI
Martinique(Radio Caraïbes International) de 1975 à 2009...Animateur de RCI très
populaire à l'époque, qui avait mis le créole sur les ondes, en s'exprimant
uniquement en créole sur cette radio de grande écoute qu'est RCI
Martinique...Actuellement il vit dans la plus stricte paisibilité à la
retraite....Savoir plus sur ce personnage emblématique de la Radio en
Martinique, d'une époque pas si lointaine, en lisant son propre texte de 2016,
ci-dessous.

 

«NATIF DU QUARTIER DE VOLTAIRE-BOIS NEUF AU ROBERT LE 24
AOÛT 1945, JE NE RÊVAIS PAS D’UNE CARRIÈRE À LA RADIO PENDANT MON ENFANCE. MON
PÈRE

LÉONARD GABRIEL LOUTOBY, TOUT COMME MA MÈRE ODETTE SÉRAFINE
LUDOP, TRAVAILLAIENT

LA TERRE COMME BEAUCOUP, POUR ÉLEVER LEUR 12 ENFANTS.
TRAVAIL PÉNIBLE DANS LES

CHAMPS DE CANNE, MARAÎCHAGE, ÉLEVAGE DE BOEUF ETC. ET POUR

« VOITURE », NOUS AVIONS LE CHEVAL DE MON PÈRE. L’ÉCOLE
ÉTAIT LOIN

DANS TOUS LES SENS DU MOT, À PLUS DE 10 KM ET TELLEMENT LOIN
DE NOS SOUCIS DE

TOUS LES JOURS POUR SURVIVRE, JE SUIS UN VRAI AUTODIDACTE.
TOUT CE QUE J’AI

APPRIS, J’AI DÛ ALLER LE CHERCHER DE MOI-MÊME.

 

J’AI TOUT DONNÉ POUR RADIO CARAÏBES...

 

J’AI LAISSÉ MON TRAVAIL EN 1975, LAISSÉ MA PLACE À LA

MAIRIE DE FORT-DE-FRANCE POUR ALLER FAIRE DE LA RADIO À
SAINTE-LUCIE.

 

EN EFFET, J'AI REPRIS MES ÉTUDES À 15 ANS EN PRENANT DES
COURS POUR ADULTES À TERRES SAINVILLE, CE QUI M'A PERMIS D'OBTENIR LE
CERTIFICAT D'ÉTUDE. JE NE PEUX PAS OUBLIER HECTOR SAÉ QUI M'A FORMÉ.

 

PUIS, APRÈS DES COURS PAR CORRESPONDANCE EUROLEC, JE

SUIS DEVENU ÉLECTRICIEN. MÉTIER QUI CONSISTAIT POUR MOI À
RÉPARER LES

POSTE DE RADIO À DOMICILE. APRÈS MON SERVICE MILITAIRE EN
GUADELOUPE, UNE FOIS RÉUSSI LE CONCOURS EN 1966, J’AVAIS COMMENCÉ COMME GARDIEN
DE PRISON MAIS

J’AI PRÉFÉRÉ DÉMISSIONNER POUR ALLER OUVRIR UN ATELIER À
PONT-DEMOSTHÈNE

FORT-DE-FRANCE. PAR LA SUITE, J’AI ÉTÉ EMBAUCHÉ PAR AIMÉ
CÉSAIRE EN 1970 COMME

ÉLECTRICIEN DANS LE CADRE D’UN PROJET DE RÉGIE
D’ÉLECTRICITÉ. MON CHEF ÉTAIT

ALORS LE DANIEL MARIE-SAINTE QUI OFFICIE MAINTENANT À LA
CTM. NOUS ÉTIONS

SYNDICALISTE, TOUT COMME FRANTZ AGASTA ET GÉRIL . J’ÉTAIS
DÉLÉGUÉ SYNDICAL ET NOUS NOUS

RETROUVIONS FACE À CÉSAIRE POUR DES NÉGOCIATIONS TENDUES.

 

PUIS EN 1975, SUITE À UNE ANNONCE PARUE SUR FRANCE-ANTILLES
POUR UNE ÉMISSION EN CRÉOLE, J’AI ENVOYÉ

UNE MAQUETTE ET C’EST MOI QUI AI ÉTÉ CHOISI.

 

J’AI PRIS MON ARGENT POUR ALLER À SAINTE-LUCIE, POUR RÉGLER

MON HÔTEL ET FAIRE DES ÉMISSIONS TOUS LES DIMANCHES. PRENDRE
UN AVION À L’AÉRO

CLUB POUR ME RENDRE À CASTRIES SAINTE-LUCIE POUR POUVOIR
RÉALISER UNE ÉMISSION

D'UNE HEURE SEULEMENT.

 

PLUS SOUVENT QUE RAREMENT, IL FALLAIT ENREGISTRER AUPARAVANT

L’ÉMISSION SUR BANDES MAGNÉTIQUES, DANS LE STUDIO DE
MONSIEUR MALMAIN À DUROCHER

FORT-DE-FRANCE. UNE FOIS LES BANDES ENREGISTRÉES, LES
ENVOYER PAR LA

COMPAGNIE AÉRIENNE LA LIAT VERS SAINTE-LUCIE POUR QUE LES
TECHNICIENS DE LA

RADIO PUISSENT LES PRENDRE EN CHARGE. CES BANDES, JE LES
PAYAIS DE MA POCHE !

 

SANS OUBLIER MA VIE DE MILITANT POLITIQUE QU’IL A FALLU

CONCILIER AVEC LE MÉTIER D’ANIMATEUR. APRÈS AVOIR MILITÉ AUX
CÔTÉS DE GUY

CABORT-MASSON, J’AI ADHÉRÉ AU PPM OÚ J’AI MÊME ÉTÉ PRÉSIDENT
DU BALISIER

SALVADOR ALLENDE.

 

J’AI TOUT DONNÉ POUR RADIO CARAÏBES...

 

J’AI FAILLI DONNER MA VIE. JEAN-CLAUDE ASSELIN DE BEAUVILLE

ÉTAIT MEMBRE DE L’AÉRO-CLUB DE MARTINIQUE. NOUS AVONS
SOUVENT FAIT LE TRAJET

MARTINIQUE-SAINTE-LUCIE DANS DES COUCOUS ET CE QUI DEVAIT
ARRIVER ARRIVA, NOUS

AVONS FRÔLÉ LA NOYADE COINCÉS DANS L’UN DE CES COUCOUS. SANS
COMPTER LE NOMBRE

DE FOIS OÚ JE ME SUIS RETROUVÉ AVEC DES APPRENTIS PILOTES OU
DANS DES VOLS AU

BORD DE LA CATASTROPHE AÉRIENNE.

 

J’AI ESSUYÉ LES INSULTES DES UNS ET DES AUTRES. QUAND ON DIT

QU’À L’ÉPOQUE IL ÉTAIT INTERDIT DE PASSER LA MUSIQUE
ANTILLAISE À LA RADIO,

C’EST PEU DIRE. IL ÉTAIT QUASIMENT INSUPPORTABLE POUR
CERTAINES PERSONNES

D’ENTENDRE PARLER CRÉOLE EN DES LIEUX PUBLICS.

 

JE ME RAPPELLE DE QUELQUES MAUVAIS MOMENTS. LE PREMIER C’EST

QUAND J’AI REÇU MONSEIGNEUR L’ARCHEVÈQUE MAURICE
MARIE-SAINTE. LE JOURNAL FRANCE-ANTILLES

A FAIT TOUTE UNE PAGE POUR DIRE COMMENT UN ARCHEVÈQUE
POUVAIT SE PERMETTRE D’ALLER

PARLER CRÉOLE À LA RADIO.

 

DEUXIÈME ÉVÉNEMENT, QUAND J’AI INVITÉ UN DOCTEUR POUR DONNER

DES CONSEILS, C’ETAIT LE DOCTEUR FELIX AMAR. DRÔLE DE
COÏNCIDENCE, LA CHANCE

POUR MOI, IL AVAIT SON PROPRE AVION QU’IL PILOTAIT LUI-MÊME.
CE QUI LUI

PERMETTAIT DE NOUS EMMENER FAIRE LES

ÉMISSIONS À SAINTE-LUCIE. LA PREMIÈRE ÉMISSION, CE FUT DES
INSULTES TOUT LE

TEMPS. " EST-CE QUE QUAND IL AVAIT PASSÉ SON DIPLÔME À
BORDEAUX, EST-CE

QUE C’ÉTAIT UN DIPLÔME EN CRÉOLE QU’ON LUI AVAIT DONNÉ
?"

 

JE ME RAPPELLE ENCORE QU’ON AVAIT UNE ÉMISSION QUI TRAITAIT

DE LA BILHARZIOSE, LE DOCTEUR A DIT QU’IL NE FALLAIT PAS
FAIRE SES BESOINS DANS

LES RIVIÈRES. IL NOUS FALLAIT CHOISIR UN MOT POUR
L’EXPRESSION « CACA ».

JEAN-CLAUDE ASSELIN DE BEAUVILLE NOUS A CONSEILLÉ D’UTILISER
UN MOT PLUS DOUX,

NOUS AVONS CHOISI LE MOT « EXCRÉMENT » !

 

ET MÊME PLUS TARD, JE ME RAPPELLE AVOIR ÉTÉ HUMILIÉ PAR LE

MAIRE DE FONDS-SAINT-DENIS QUI ME REPROCHAIT DE VOULOIR
FAIRE PARLER CRÉOLE AUX

HABITANTS DE SA COMMUNE. JE N’OUBLIE PAS AUSSI LES INSULTES
EN DIRECT DE

CERTAINS QUI TROUVAIENT L’USAGE DE CERTAINES EXPRESSIONS
CRÉOLES COMME

DÉGRADANT. OUI IL S’AGISSAIT BIEN DE RÉCONCILIER LE PAYS
AVEC SA LANGUE, LE CRÉOLE.

 

EN CE SENS, IL FAUT REMERCIER LES GENS QUI M’ONT SUPPORTÉ

TELS QUE RAPHAËL CONFIANT, YVES SÉRALINE ETC

 

JE ME SUIS TOUJOURS EFFORCÉ D’ABORDER DES SUJETS SÉRIEUX

EN UTILISANT NOTRE LANGUE, LE CRÉOLE. PERMETTRE QU’ELLE
PUISSE ÊTRE LE VECTEUR

POUR LA RÉSOLUTION DE CONFLITS SOCIAUX. C’EST NOTRE LANGUE
VÉRITÉ, CELLE OÚ

L’ON NE SE CACHE PLUS DERRIÈRE DES PARAVENTS ! JE ME
RAPPELLE AVOIR RÉUSSI

À METTRE FIN À UN CONFLIT QUI PARALYSAIT LE SECTEUR DU BTP
DEPUIS TROIS MOIS,

EN AMENANT PATRONS ET OUVRIERS À NÉGOCIER EN CRÉOLE À LA
RADIO.

 

COMME JE L’AI DIT ET RÉPÉTÉ SOUVENT, L’ÉTAT FRANÇAIS NE NOUS

A JAMAIS IMPOSÉ LA LANGUE FRANÇAISE À LA RADIO OU À LA TÉLÉ,
IL S’AGIT PLUS

D’AUTOCENSURE ET DE PROBLÈMES QUE NOUS AVONS AVEC NOUS-MÊME
!

 

IL Y AURAIT TANT À DIRE, C’EST POUR CELA QUE JE PRÉPARE UN
GROS VOLUME.

 

J’AI TOUT DONNÉ POUR RADIO CARAÏBES...

 

CHERCHER DES INVITÉS, LES EMMENER À SAINTE-LUCIE POUR LES

ENREGISTRER, PAYER LEURS VOYAGES.

 

NE PARLONS MÊME PAS DES MOMENTS DIFFICILES, JE N’OUBLIE PAS

LES 5 CHÈQUES SANS PROVISIONS DE RADIO CARAÏBES. J’AI DÛ
PAYER DE MA POCHE LES

VOYAGES POUR LES ÉMISSIONS EN DIRECT, PAYER AUSSI LES BANDES
MAGNÉTIQUES POUR

ENREGISTRER LES ÉMISSIONS.

 

CE QUI M’A PERMIS D’AVOIR DES ARCHIVES TRÈS RICHES DE TOUS

LES GRANDS MUSICIENS, DES TOUS LES MAIRES DE LA MARTINIQUE,
DE TOUS LES

RESPONSABLES POLITIQUES DE L’ÉPOQUE TELS QUE AIMÉ CÉSAIRE,
LE DOCTEUR ALIKER,

ALFRED MARIE-JEANNE, CAMILLE DARSIÈRES, MONSEIGNEUR
MARIE-SAINTE ETC ETC

 

J’AI TOUT DONNÉ POUR RADIO CARAÏBES...

 

MON ARGENT MAIS AUSSI MON TEMPS ! TANT DE SACRIFICES. ON

PARLE DE MOI COMME ÉTANT LE « MAGICIEN DES ONDES ». ON PEUT
Y VOIR

QUELQUES TOURS DE PASSE-PASSE SI ON VEUT. MAIS C’EST OUBLIER
LE TEMPS CONSACRÉ

À CHERCHER LES DISQUES, LES ARCHIVES, À ÉCOUTER AUSSI. LE
TRAVAIL SI ON PEUT

DIRE MÊME SI CE MOT N’EST PAS TRÈS ARTISTIQUE. AUJOURD’HUI,
IL RESTE MA

DISCOTHÈQUE QUI IMPRESSIONNE CERTAINS AVEC SES 25.000 ALBUMS
PAYÉS DE MA POCHE,

DES 78-45 & 33 TOURS QUI M’ONT TANT SERVI LORS DES MES
ÉMISSIONS DE NUIT

COMME DE JOUR TEL QUE MANO RÉTRO- COUCOU RÉTRO - POUR PARLER
FRANCHEMENT LES «VIYERI » !

 

J’AI TOUT DONNÉ POUR RADIO CARAÏBES...

 

EN OSANT INVITER DES PARIAS DE LA SOCIÉTÉ COMME L’ÉTAIT

ALORS GUY CABORT-MASSON. PLUSIEURS ÉMISSIONS ONT PERMIS DE
DÉCOUVRIR CET

HOMME-LÀ. TOUT COMME J’AI FAIT DÉCOUVRIR LE BANNI FRANTZ FANON.
CELA MALGRÉ LA

BOUE REÇUE, LES RÉTICENCES ET LES CRITIQUES TOUT AZIMUT.

 

J’AI TOUT DONNÉ POUR RADIO CARAÏBES...

 

LA VOIX, MON STYLE ! EN DEUX MOTS, QUE DEVIENNENT MES

ENFANTS DANS TOUT CELA. N’AI-JE PAS SOUFFERT ? NE LES AI-JE
PAS FAIT SOUFFRIR ?

 

MAINTENANT, LES CHOSES SONT PLUS FACILES MAIS À L’ÉPOQUE, IL

FALLAIT TOUT ACHETER.

 

J’AI SOUVENT FAIT DES ÉMISSIONS « AVEC DES BOUTS DE

FICELLES » COMME ON DIT SAUF QUE J’AI PLUS SOUVENT QUE
RAREMENT DÛ ACHETER

LES BOUTS DE FICELLES MOI-MÊME. A BON ENTENDEUR SALUE.

 

HEUREUSEMENT IL Y A EU DES ÉMISSIONS REMARQUABLES COMME
BONJOU

MISSIÉ LI MÈ - DOKTÈ KARAÏB - LA JÉNÈS AN TAN LONTAN –
AVOCAT KARAÏB - SA ZOT KA FÈ – MANO NOËL

ETC ETC IL Y A EU AUSSI LA LÉGION D’HONNEUR EN 1990. AU
DERNIER MOMENT, ON M’A PROPOSÉ LE DOCTORAT HONORIS CAUSA À TRINIDAD MAIS JE N’Y
SUIS PAS ALLÉ.

 

QUAND JE VOUS RACONTE TOUT CELA, VOUS POURRIEZ PENSER QUE JE

VOUS DIS QUE J’AI FAIT TOUT CELA TOUT SEUL. MAIS JE PEUX
VOUS DIRE LES GENS QUI

ONT FAIT AUSSI RADIO CARAÏBES TELS QUE YANN DUVAL, JEAN-CLAUDE
ASSELIN DE BEAUVILE QUI A TOUT DONNÉ MAIS VRAIMENT TOUT, QUI M’A DÉFENDU DANS
DES MOMENTS TRÈS DIFFICILES. ON NE PEUT PAS OUBLIER JEAN-PIERRE PASTEL SURNOMMÉ
IGNACE, MAURICE PASTEL SURNOMMÉ MOMO, BALTHAZAR

ETC ETC SANS OUBLIER PIERRE PLACIDE DÉCÉDÉ DEPUIS, QUI NOUS
EMMENAIT DU MATÉRIEL POUR NOUS AIDER CAR IL N’Y AVAIT RIEN À RADIO CARAÏBES. ET
LES TECHNICIENS DANS TOUT CELA, QUI ÉTAIENT LÀ 24 SUR

24 HEURES SANS TOUCHER UN CENTIME DE PLUS COMME YANNICK
RENÉ-CORAIL, LUCIEN

TIMOS, JEAN-MARIE FLORINE, MARCEL LIMÉA ETC ETC

 

POUR EN FINIR, À L’HEURE ACTUELLE, JE SUIS À LA RETRAITE ET

JE FOUILLE DANS LES ARCHIVES ET TOUT CE QUE JE VIENS DE VOUS
DIRE, VOUS POUREZ

LE RETROUVER SUR MON BLOG, ET SUR MES DEUX SITES.

 

EN CE QUI CONCERNE RADIO CARAÏBES D’AUJOURD’HUI, EN VERSION
"WW" COMME ON DIT, ILS N’ONT JAMAIS

GLORIFIÉ LES GENS QUE JE VIENS DE CITER QUI ONT FAIT RADIO
CARAÏBES. POUR DIRE

LA VÉRITÉ, LA DIRECTION D’AUJOURD’HUI VOUS PRÊTE UN
PARAPLUIE ET QUAND LA PLUIE

SE MET À TOMBER, ILS VOUS LE REPRENNENT.

 

J’AI TOUT DONNÉ POUR RADIO CARAÏBES ET J’EN SUIS FIER.

 

MANO LOUTOBY LE MARDI-01-NOVEMBRE-2016»

 

( Texte de Mano Loutoby.)

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

DIPLÔMES ET DÉCORATIONS REÇUES.

 

- Diplôme D'honneur de la Nuit des 7 Arts - le
6-Janvier-1988.

 

- Trophée du Meilleur Animateur Radio - Janvier 1989.

 

- Croix D'argent du Mérite et du dévouement Français - N°
33791.1985.

 

- l'Ordre National du Mérite etc etc

 

Des émissions à Caractère économique Comme

 

Entreprise Caraïbe.de nombreuses petites entreprises ont été
connues par le biais de cette émission et se sont développées.

 

Des émissions de vulgarisation de la tradition comme:

 

Mano Noël. Mano a ressucité la tradition du cantique qui
avait presque totalement disparu.il le fit en radio,il le fit en
télévision-T.C.I-,il le fait encore chaque année,dans des nombreuses communes
qui voit en cela une excellent moyen de ressouder leur population et lui offrir
un divertissement dans la ferveur de la Noël.

 

Concours de la chanson créole: Qui a vu l'émergence de
nombreux jeunes talents de la chanson.

 

Hommage à: Il contribua à faire sortir de l'ombre du temps,
des artistes comme : Mona… Aderson Bagoé… Honoré Coppet…Pierre Rasin….Ti
Emile….Lord Kichener….Migthy Sparrow….Loulou Boislaville….Fermand Donatien….ETC
ETC ?

 

Paillotte :T.C.I .Mano à toucher aussi à la Télévision,avec
cette émission dont on parle toujours.il a présenté aux jeunes génération et
aux autres qui les avaient connu,les grands compositeur,Musiciens,Interprètes
de l'époque des PAILLOTTES (Payott) : Francisco… Loulou
Boislaville…BoïDon…Fernand Donatien…Claude Confiant…Paul Julvecourt…Eddy
Gustave….ETC.ETC.?

 

Mais Mano est aussi un mélomane éclectique,averti
(Jazz,Classique,Grand Répertoire Français,Musique du Monde,Locale et
Caribéenne).il est sans doute un des plus grands Collectionneurs de Martinique
et de Guadeloupe avec pas moins de

 

25000 Albums.Classés, Rangés et bientôt Répertoriés sur un
système informatique qu'il maîtrise d'ailleurs à merveille.

256Michelanj Aemaer, Salomé Minotier et 254 autres personnes


ÉCOUTER

MANO RETRO LÉVIYÉRI

CLIQUEZ SUR LE LIEN -
MERCI

http://mano-retro-le-viyeri.radio-website.com/


http://www.manoradiocaraibes.com/
 

vign1_002

vign1_004

vign1_46

vign1_boutan_mano

vign1_e

vign1_hommage_a_fernand_donatien-1994

vign1_hommage_a_fernand_donatien-1994-vol-2

vign1_mano_fernand_donatien

vign1_z

vign1_mano-6
 

vign1_56_ws52015366

vign1_40217_149454718406328_100000254023030_378274_7686882_n_ws52015381

vign1_ceserman_ws14040855

vign1_dilpimm_ws52015386

vign1_foto78_ws52015397

vign1_mano_martel_mano_ws63962485

vign1_diplome-2

vign1_controle

vign1_foto78_ws52015397

vign1_ceserman_ws14040855
 
Vign_mano-500
L'homme qui a libéré la « pawol kreyol »
Mano Loutoby est une star qui a touché la Martinique au cœur. A 62 ans, l'animateur de Radio Caraïbes International reste pour tous celui qui a sorti le créole de l'ombre. Dès 1976, il lance sur RCI, dont les émetteurs sont alors installés sur l'île britannique de Sainte-Lucie, une série audacieuses (Doktè karaib, Bonjou misié li-mè, La jénès an tan lontan),durant lesquelles des notables, qui n'avaient jamais utilisé la langue régionale sur une quelconque tribune, acceptaient de n'intervenir qu'en créole pendant deux ou trois heures. Mano se souvient encore du scandale consécutif à l'émission avec Mgr Marie-Sainte, au début des années 1980 : « France-Antilles en avait fait sa Une, parlant de l'archevêque qui avait "osé" s'adresser en créole aux Martiniquais. » L'animateur se rappelle aussi fièrement avoir réussi à mettre fin à un conflit qui paralysait le secteur du BTP depuis trois mois, en amenant patrons et ouvriers à négocier en créole à la radio. « J'ai voulu montrer que notre langue n'est pas réservée aux blagues et qu'elle peut servir à expliquer clairement des choses très sérieuses comme le droit, la santé ou la politique. » Au-delà d'une langue, c'est tout un pan de la culture martiniquaise que Mano Loutoby a ainsi introduit sur la scène publique, de Frantz Fanon jusqu'aux traditions des fêtes de Noël, devenues depuis les « Mano-nwel ».

Et n'oubliez pas, ami.... Visitez Mon site
aussi souvent que vous le pouvez... et merci ! ... n'oubliez pas d'informer vos amis !
Je vous remercie
Cliquez ICI
http://manoretro.unblog.fr/  
http://martelkapale.unblog.fr/  
http://www.manoradiocaraibes.com/  
http://www.manomerci.com/  
 
Vign_mano_rci

MANO, L'AS DU PATRIMOINE 

              -1-

Comment ne point saluer,
Honorer,glorifier,
Aduler,remercier,
Et même encourager,
Ce simple Animateur,
Qui soucieux des valeurs,
Nous a tant révélé
Tout au fil des années?

            - 2-

Foyalais d'adoption
Tu es le trait d'union.
Tu joins et mets à table
L'utile et l'agréable.
Réunir par passion
Ou par pure dévotion,
Toutes les générations,
C'est bien ton intention.

           -3-

Avec ton fort accent
D'un terroir bien d'antan,
Assures avec aisance
Toute la reconnaissance
D'un folklore,d'une culture,
D'un patrimoine si pur;
Robertin d'origine,
Tu sais te montrer digne.

           -4-

Tu es une valeur sûre,
Un trésor du futur,
Un utile complément,
Mais un vrai (( monument )).
Tu accueilles sans complexe
Quel que soit le contexte,
Les personnalités
De toutes les entités.

          -5-

Modeste mais pudique,
Tu es l'exemple unique.
Pour toi le populaire,
Qui a su bien t'y faire
Aux périodes les plus dures,
Et au choc des cultures,
Tu places très bien la barre
Lors des émissions phares.

          -6-

Qui,de "Mano Noël "
Un plaisir si réel,
Ou même "Sa Zot Ka Fè "
Cet autre scoop qui plaît,
Mano,toi l'humoriste,
Et l'ami des artistes
Tu mérites les honneurs
Que dénotent ta grandeur.

Flora Céline FRANCOIS
(Dimanche 30 Janvier 2011)

Mano loutoby
Vign_mano-2
 
Vign_mano-5
Merci Papa
Vign_papa_nou_ka_sonje-1
Pour toi papa que j'aime de tout mon coeur,
jamais je ne t'oublierai
tu es dans mes pensées à chaque instant de la journée.
Maman Nou Ka Sonjé
Vign_maman_nou_ka_sonje-1
Maman je t'aime et t'aimerai toute ma vie.

À ma soeur Émire
Vign_9f300d5914eb9013190141cd7639891348140_fam_09
Emire Gabin LOUTOBY survenu le 24 août 2009 dans sa 78ème année
Ses frères et soeurs Émilienne veuve SULTER, Denise EDMOND, Boniface surnommé « Boni » , Émérante DIVIALLE, Emmanuel, Joseph et Mano LOUTOBY, leurs époux, épouse et conjoints, de sa fille adoptive Murielle LAURENT, ses cousins et cousines, neveux et nièces, les familles LOUTOBY, LUDOP, LAMINE, NODIN prient tous ceux qui les ont assistés en cette douloureuse circonstance, de trouver ici l'expression de leurs sincères remerciements et de leur profonde gratitude.
PAUL ROSINE & MANO RCI
Vign_mano_et_paul_rosine
Ecoutez Gratuitement
  MANO RETRO
VEUILLEZ CLIQUER ICI :
http://manoretro.unblog.fr/2011/08/29/
MANO RCI
Vign_305749_217732818290375_100001609755339_616778_830077986_n
 
Vign_Mano_carnaval-1963
 
Vign_23
 
Vign_martel_mano_loutoby-3
 
Vign_kimano-8
Lord Kitchener (calypsonian) & Mano RCI.
 
Vign_jean-claude_asselin_de_beauville-1983
À mon frère Joseph
Vign_Joseph_LOUTOBY-merci

Je te salue Joseph LOUTOBY !

Que ton âme repose en paix

et que Dieu te garde !

 
Vign_morland2-71dda

Abbé Jean MORLAND-Merci !

 

 

ÉCOUTER

MANO RETRO LÉVIYÉRI

CLIQUEZ SUR LE LIEN -
MERCI

http://mano-retro-le-viyeri.radio-website.com/


http://www.manoradiocaraibes.com/
Vign_18
© 2011
Créer un site avec WebSelf